Les ateliers “patouilles”

atelier enfant maternelle

Des ateliers pour tous les enfants Les ateliers “patouilles” sont des ateliers ludiques ouverts aux enfants de 2 à 5 ans. Les plus petits sont accompagnés de leurs parents, grands-parents … et les plus grands font l’atelier en autonomie ou pas 😉 Depuis bientôt presque 20 ans, Artgora propose aux enfants des ateliers de créations en tout genre. On y a le droit de se salir et de salir, d’expérimenter et de laisser aller ses envies. Les résultats importent peu, chacun fait comme il veut : soit il suit les consignes soit il part dans d’autres explorations. Le principal objectif est de passer un bon moment ensemble, avec ou sans les parents. Les enfants sont guidés, ils regardent comment ça fonctionne, essaient et recommencent. Ils peuvent s’arrêter quand ils veulent, passer à autre chose, aller voir ce que font les autres, s’exprimer par les mots, les gestes … tout est possible. Nous souhaitons laisser faire, regarder, être passif pour laisser l’enfant mener son projet seul avec bienveillance et être là quand il en a besoin, être disponible et devenir actif pour l’accompagner dans ses explorations. Atelier Patouille Une fois par mois, le dimanche accompagné d’un parent jusqu’à 3 ans puis au libre choix des parents des enfants de 3-5 ans. Plus d’informations sur les ateliers  Inscription en ligne :  Cliquez ici

Nouveaux cours de dessin adultes

cours dessin peinture adulte

A partir de septembre 2020, nous vous proposons de nouveaux créneaux  pour tous ceux qui veulent apprendre le dessin ou se perfectionner. Ces cours sont adaptés aux débutants et aux jeunes à partir de 15 ans. Pour tous ceux qui veulent se perfectionner en dessin et qui peut-être souhaitent s’orienter dans des études artistiques Cours de dessin adulte avec Marc Cocheteux: Mercredi 9h30-11h30 Lundi 20h-22h Cotisation à l’année: 366€ Carte de 10 cours: 175€ Salle Émile Zola 1er étage Maison des associations 13bis, rue de Bièvres 92140 Clamart S’inscrire L’objectif de ces cours est de vous faire progresser autant sur la technique que sur la créativité et de vous apporter la méthode dont vous pourriez avoir besoin par la suite dans vos projets, qu’ils soient personnels, étudiants ou professionnels. Ces cours permettent de préparer l’entrée dans des écoles artistiques ou de préparer le bac artistique. Ils s’organisent autour des techniques du dessin d’observation, des principes du dessin de personnage et de paysage ainsi que de la mise en œuvre du dessin d’imagination. Exposition 2017 salle des fêtes Hunebelle Cours de dessin adulte avec Juliette Lamarca Mercredi 19h-21h Jeudi 9h30-11h30 Cotisation à l’année: 366€ Carte de 10 cours: 175€ Maison de quartier du Petit Clamart 45, rue du Commandant Duval 92140 Clamart S’inscrire Le cours d’arts plastiques avec Juliette Lamarca s’organise autour de la découverte et de la pratique de la peinture acrylique, un médium polyvalent et facile d’accès ouvrant la porte à toutes sortes d’expérimentations créatives. Technique mais aussi ludique et très varié, ce cours d’adresse aussi bien aux débutants qu’aux amateurs confirmés, avec un accompagnement personnalisé selon le profil et les besoins de chacun. Tous les exercices proposés (qui ne sont qu’un support à s’approprier librement) ont été imaginés par l’artiste pour favoriser l’apprentissage mais surtout l’exploration et l’expression de soi. L’emploi d’autres techniques n’est pas exclu même si la peinture sera au cœur du sujet. Des références artistiques puisées dans tous les styles et toutes les époques (jusqu’à aujourd’hui !) tissent peu à peu une culture propre à alimenter la réflexion de chacun.

Tête à tête

Se retrouver en tête à tête dans ce nouveau projet artistique. C’est un peu comme un entraînement sportif, dessiner encore et encore des têtes pour trouver son propre style. Tête à tête par les élèves

Pourquoi votre enfant a-t-il besoin de “patouiller”?

L’atelier “patouille” réservé aux petites mains curieuses 😉 Les ateliers “patouilles” enrichissent et développent les aptitudes sensorielles de votre enfant: reconnaissance des formes, des couleurs, travail sur l’observation, le réel et l’irréel, les différentes manipulations, (toucher, taper, tapoter, glisser, arracher, déchirer, découper, griffer, froisser, coller, …), l’exploration des surfaces et des volumes, (grain, résistance, forme, chaleur…) Ces sensations faciliteront l’appropriation de l’environnement et aideront votre enfant à se rassurer dans sa découverte du monde matériel. Il agit, il crée, il joue, il est dans l’action. Encouragé, accompagné dans ses découvertes et félicité, votre enfant développe de sa créativité et son esprit d’initiative libre d’utiliser le matériel à sa guise. Pendant ces ateliers, votre enfant se familiarise avec les outils et surtout se les approprie. Certains préfèrent découper, d’autres peindre… chacun est libre de s’attarder sur ce qui lui procure le plus de plaisir. Le résultat n’étant pas important, l’enfant prend le temps qu’il lui faut à ses explorations. Son rythme est respecté. L’enfant développe également son vocabulaire et ses connaissances: nom des doigts, nom des objets à disposition, découverte d’artistes et d’oeuvres d’art… Les ateliers ont lieu un dimanche par mois de 10h à 11h ou de 11h à 12h à la maison des associations. Renseignements et inscriptions

L’art plastique et les tout-petits

portrait patouille dessin peinture pré-scolaire enfant petit bout'chou

Pourquoi faut-il faire des travaux manuels, dessin, collage, modelage… lorsque les enfants sont petits? Avant tout chose, cela développe la confiance en soi. En valorisant tous les dessins de l’enfant, des premières traces aux gribouillages jusqu’aux dessins plus réalistes et en encourageant l’enfant à chaque fois, vous lui donnez envie de recommencer et de s’améliorer. C’est en faisant et refaisant que l’enfant acquière de la facilité à dessiner. Il y a des enfants qui dessinent plus facilement que d’autres mais nous devons interdire le regard critique de l’adulte. Il faut privilégier un regard bienveillant. De nombreux artistes ont beaucoup travaillé avant d’atteindre la reconnaissance (souvent post-mortem) comme Van Gogh par exemple. Encourager, valoriser, communiquer: “j’aime beaucoup ce que tu as fait”, “tu aimes utiliser le jaune, c’est une très belle couleur”, “peux-tu me raconter l’histoire de ton dessin” ou encore “racontes moi ce que tu as dessiné”. Pour lui donner le plaisir de créer Les moments réservés au dessin sont ludiques. Ce n’est pas un apprentissage à proprement dit mais par diverses expériences et explorations l’enfant apprend à s’exprimer graphiquement. Par des essais plus ou moins fructueux il arrive à représenter quelque chose qui ressemble à ce qu’il connaît; Et plus ses connaissances vont augmenter plus il voudra perfectionner son dessin. Pour développer ce plaisir à créer il suffit de mettre dans ses mains plein de matériaux différents (crayons, pastels, feutres, peinture,…, mousse à raser), d’avoir des idées pour proposer de nouveaux thèmes (éviter la répétition car les enfants se lassent très vite) et surtout leur laisser une très grande liberté d’action. L’adulte propose et l’enfant crée. Il crée à son rythme, cela peut durer 5 minutes ou 1 heure peu importe puisqu’on est dans une activité de loisir. Si votre enfant joue au ballon vous n’allez pas l’obliger à jouer un temps précis. Quand il en a assez il arrête et change d’activité. Ce temps est toujours bénéfique, qu’il soit court ou plus long. L’idéal est d’avoir un lieu, un petit endroit dans sa chambre ou une autre pièce où il est mis à sa disposition des feuilles et des feutres par exemple. Cela permet à l’enfant d’aller à cette activité tout simplement sans avoir à demander du papier ou de sortir la boîte de feutres qui est tout en haut du placard!! Le laisser libre d’explorer à son rythme Jusqu’à l’âge de 10 ans à peu près, l’enfant n’a pas besoin d’apprendre la technique du dessin. Naturellement l’enfant est créatif et va faire évoluer son graphisme avec son développement personnel. Il arrive qu’un enfant n’aime pas dessiner comme d’autres n’aiment pas jouer au ballon. Il faut tout de même s’assurer que personne, adultes, grands frères et sœurs, enseignants n’aient décourager votre enfant par des remarques malveillantes. “c’est quoi ce truc” “tu ne sais pas dessiner” “ta sœur est meilleure que toi”… Chaque enfant évolue dans le dessin à des rythmes différents comme pour les autres domaines. Il n’y a pas un niveau à atteindre à un âge donné. L’enfant qui explore plus souvent l’activité de dessin aura plus de chance d’évoluer dans ce domaine et c’est pareil pour toutes les activités; La pratique régulière aide à progresser. Ce qui explique qu’au même âge les enfants ont des niveaux en dessin très différents. Ce niveau aussi faible qu’il soit n’empêche pas d’apprendre par la suite à dessiner. A partir de 10 ans, ados ou adultes, n’importe qui, peut apprendre à dessiner; Il ne faut pas être doué ou avoir des “capacités”, l’envie, le désir d’apprendre suffit. Après c’est le travail, la pratique, la réflexion et la recherche qui feront que vous vous améliorerez. Là encore revient la notion du plaisir de créer pour soi-même, se faire plaisir suffit à aimer ce qu’on fait. Par contre, dans ce jeu d’exploration les livres de coloriage sont peu utiles. Ils consistent à remplir de couleur des espaces dessinés par des adultes. L’enjeu est peu créatif, il améliore certainement la psychomotricité fine vue que cette activité est très appréciée par les enseignants mais est souvent contraignant pour l’enfant qui doit maîtrisé son geste pour ne pas dépasser. La démarche est peu artistique à mon goût… Pourquoi mettre son enfant de 3 ans dans des cours de dessin? Il n’est pas toujours facile de réaliser chez soi des activités salissantes et également d’avoir le matériel nécessaire. Lorsque votre enfant va dans un cours de “baby art”, de “patouille” ou “d’arts plastiques”, il sait que ce temps va être consacré à explorer des matériaux, des techniques artistiques. Ce sont des moments de découvertes que nous voulons dans un cadre calme, paisible. Il est important de prendre le temps, chacun travaillant à son rythme. Il n’y a aucun jugement de valeur. Parfois l’enfant rate son dessin, alors il recommence s’il le désire. Lorsqu’il n’arrive pas à s’exprimer, qu’il y a des blocages nous essayons de l’aider en l’encourageant et en lui donnant des pistes, des méthodes pour y arriver. Dès le plus jeune âge nous mettons l’accent sur l’observation, en apprenant à regarder les couleurs, les formes par exemple. Nous leur laissons une grande liberté d’expression en leur proposant divers medium. Découvrir, explorer de nouveaux horizons pour sortir de certains schémas très tôt inculqués. Nous évoquions le coloriage si dessus mais il y en a beaucoup d’autres. La vision que nous avons du dessin et du résultat que nous en attendons est souvent fausse. Le gribouillage est parfois déprécié alors qu’il est essentiel. Laisser des traces sur une feuille pour un tout-petit est d’abord un jeu, une découverte. L’enfant découvre un nouveau moyen d’expression. Pour lui c’est divertissant et cela devient même incroyable quand il commence à reconnaître ce qu’il dessine après coup. Pour en savoir plus sur les bienfaits du dessin pour l’enfant je vous invite à lire la page consacrée du site Naître et Grandir. Faire de la patouille avec Artgora??